En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites.

Résultats du troisième trimestre 2017 :  Europcar enregistre une forte croissance de son chiffre d’affaires, notamment dans le segment loisirs et finalise l’acquisition de Buchbinder

09/11

Résultats du troisième trimestre 2017 : Europcar enregistre une forte croissance de son chiffre d’affaires, notamment dans le segment loisirs et finalise l’acquisition de Buchbinder

  • Le chiffre d’affaires du T3 s’établit à 794 millions d’euros, soit une hausse de 13,5 % à taux de change constants, avec une croissance organique de 3,4 %, ce qui sur 9 mois, porte la croissance organique du chiffre d’affaires à 4,0 %.
  • Le Corporate EBITDA Ajusté du T3 s’établit à 164 millions d’euros, soit une hausse de 3,9 % à taux de change constants, ce qui sur 9 mois porte la marge de Corporate EBITDA ajusté a 12,4 % hors nouvelle mobilité
  • Sur 9 mois, le Flux de trésorerie d’exploitation disponible corporate a atteint 140 millions d’euros, ce qui représente un taux de conversion du flux de trésorerie d’exploitation disponible de 65 %
  • Le bénéfice net du T3 s’établit à 105 millions d’euros en hausse de 9,2% comparé au T3 de 2016, et sur 9 mois, le bénéfice net s’est établi à 78 millions d’euros, soit une baisse de 21 % en raison d’une charge exceptionnelle de 42 millions d’euros due à des coûts de transformation et d’acquisition ainsi qu’à des coûts de restructuration
  • Europcar confirme tous ses objectifs financiers pour 2017

 

 

Saint-Quentin-en-Yvelines, 9 novembre 2017 – Europcar (Euronext Paris : EUCAR) a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le troisième trimestre 2017.

Caroline Parot, Présidente du Directoire d’Europcar Group, a déclaré à cette occasion :

 « Au cours du troisième trimestre, nous avons enregistré une solide croissance de notre chiffre d’affaires grâce à une bonne saison estivale sur la plupart des marchés où nous sommes présents en Europe. Cette performance a été soutenue par le dynamisme de l’activité du segment loisirs pour l’ensemble de nos marques. Malgré un environnement hautement compétitif, particulièrement dans nos marchés d’Europe du Sud, nous avons de nouveau réussi à faire preuve d’une solide résilience et avons été capables de générer un solide flux de trésorerie disponible accompagné d’une bonne croissance de notre Corporate EBITDA Ajusté.

Nous sommes par conséquent en mesure de confirmer l’ensemble de nos objectifs pour l’année 2017 en termes de croissance organique du chiffre d’affaires, de marge de Corporate EBITDA Ajusté et de conversion du flux de trésorerie d’exploitation disponible.

Comme prévu, nous avons clôturé au mois de septembre notre opération portant sur Buchbinder et sommes convaincus de pouvoir également finaliser celle portant sur Goldcar d’ici la fin de l’année. Au mois d’octobre, nous avons émis avec succès une nouvelle obligation corporate pour financer ces deux acquisitions et en avons également profité pour refinancer notre obligation flotte existante, ce qui permettra de réaliser des économies significatives en termes de coûts de financement. »

  

 

Principaux aspects opérationnels du troisième trimestre et des 9 premiers mois de 2017

Le Groupe a continué de se concentrer sur l’amélioration de son service clients via des programmes dédiés tels que « Customer First » et « Air Force One » (concernant désormais en priorité les 40 plus importantes agences en aéroport du Groupe). Ces efforts ont permis au Groupe d’améliorer sensiblement son net promoter score (NPS) qui a augmenté de 4,7 points au cours des douze derniers mois. Le NPS du Groupe a atteint 51,4 points en septembre 2017 contre 46,7 points en septembre 2016.  

L’activité du Groupe dans le segment loisirs, lequel a généré 59 % du chiffre d’affaires de location sur les neuf premiers mois de 2017, a été le principal moteur de croissance du Groupe dans la mesure où elle a bénéficié  d’une forte dynamique de marché. La division Vans & Trucks du Groupe et plus encore la division Low-Cost du Groupe ont enregistré une croissance importante dans l’ensemble de nos pays corporate ainsi que chez nos franchisés, ce qui conforte le Groupe dans sa volonté de placer le low cost au cœur de sa stratégie de croissance.

Au cours des neuf premiers mois de l’année, le Groupe a continué d’enregistrer des progrès au niveau de deux de ses principaux paramètres d’exploitation : le taux d’utilisation de la flotte et le coût de la flotte par unité. Le Groupe a enregistré une bonne performance en termes de taux d’utilisation financière de sa flotte, avec une progression de 30 points de base sur les neuf premiers mois de 2017, ce taux atteignant 77,7 % contre 77,4 % sur la même période en 2016. Le Groupe a également continué d’afficher une bonne maîtrise du coût de sa flotte par unité et par mois, lequel est resté stable à taux de change constants sur les neuf premiers mois de 2017, en s’établissant à 241 euros, malgré un impact négatif lié au recouvrement de dommages au UK.

 

 

Points saillants des résultats financiers du troisième trimestre et des 9 premiers mois de 2017

Chiffre d’affaires

Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1 822 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année 2017, soit une progression de 11,5 % à taux de change constants par rapport aux neuf premiers mois de 2016. Sur une base organique, c’est-à-dire à taux de change et périmètre constants et hors impact carburant, le chiffre d’affaires du Groupe a progressé de 4,0 %. Au troisième trimestre, la croissance du chiffre d’affaires du Groupe a atteint 13,5 % et 3,4 % sur une base organique.

Cette progression significative du chiffre d’affaires du Groupe sur le T3 est le résultat d’une croissance positive enregistrée sur l’ensemble de ses principaux marchés, avec des différences de performance entre le Royaume-Uni qui progresse modérément et les pays européens du sud qui à nouveau délivrent une forte croissance en volume à deux chiffres.  L’ensemble des  trois principales Business Units du Groupe, la Business Unit Cars et la Business Unit Vans & Truck progressant respectivement de 9,0 % et de 28 % tandis que la Business Unit Low Cost enregistrait à nouveau une progression impressionnante de 76 %.

Le nombre de jours de location s’est établi à 52 millions sur les neuf premiers mois de 2017, soit une hausse de 13,8 % par rapport aux neuf premiers mois de 2016. Cette progression du nombre de jours de location concerne chacune de nos principales Business Units, avec une progression de 9,1 % pour la Business Unit Cars, de 20 % pour la Business Unit Vans & Trucks et de 62 % pour la Business Low Cost. En revanche, le chiffre d’affaires par jour de location a diminué de 1,9 % au niveau du Groupe, en raison d’une baisse de 0,8 % enregistrée par la Business Unit Cars et de 3,1 % enregistrée par la Business Unit Vans & Trucks, qui ont été partiellement compensées par une hausse de 9,6 % enregistrée par la Business Unit Low Cost. 

  

Corporate EBITDA Ajusté[1]

Hors impact de nouvelle mobilité, le Corporate EBITDA Ajusté a progressé de 5,3 % à taux de change constants, en s’établissant à 225 millions d’euros contre 213 millions sur les neuf premiers mois de 2016. Par conséquent, la marge de Corporate EBITDA Ajusté du Groupe a reculé de 60 points de base sur les neuf premiers mois de 2017 en s’établissant à 12,4 % en raison des facteurs suivants : (1) une concurrence tarifaire plus forte qu’attendue au cours de l’été dans plusieurs pays du Groupe, qui ne lui a pas permis  de compenser l’effet dilutif sur la marge de la forte croissance du segment low cost, et (2) une mauvaise performance du Royaume-Uni impactée par l’affaiblissement de l’économie du Royaume-Uni ainsi que par les changements implémentés dans le processus de facturation des réparations et des dommages. Ces deux facteurs seront gérés d’ici la fin de l’année avec d’une part, le closing de Goldcar, et d’autre part, le redémarrage du processus de réparation des dommages au Royaume-Uni. 

 

Flux de Trésorerie d’Exploitation Disponible Corporate

Sur les neuf premiers mois de l’année 2017, le Flux de Trésorerie d’Exploitation Disponible Corporate a atteint 140 millions d’euros contre 167 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2016. Cette baisse est due à un niveau plus élevé de charges non-récurrentes par rapport à l’exercice précédent en raison des dépenses liées à un programme de réduction d’effectifs au siège d’Europcar Allemagne, d’une augmentation des frais de consulting visant à accélérer la transformation du Groupe et des commissions sur fusions et acquisitions importantes liées à nos récentes acquisitions.   

Grâce à ce solide Flux de Trésorerie Disponible, le Groupe a pu assurer un taux de conversion élevé de 65 % du flux de trésorerie d’exploitation disponible [2] sur les neuf premiers mois de 2017. 

  

Coûts de financement nets 

Les coûts de financement nets selon les normes IFRS ont représenté une charge nette de 89,8 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2017, soit une hausse de 2,7 % par rapport à une charge nette de 87,5 millions d’euros enregistrée au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2016. Cette augmentation est due principalement au plein effet de la souche obligataire corporate du Groupe, émise en juin 2016, pour un montant de 125 millions d’euros.  

 

 Bénéfice net

Sur les neuf premiers mois de 2017, le Groupe a enregistré un bénéfice net de 78 millions d’euros contre un bénéfice net de 99 millions d’euros enregistré sur les neuf premiers mois de 2016. Malgré une charge d’impôt plus faible, cette baisse est due à l’impact de la charge de 42 millions d’euros liée aux dépenses non récurrentes mentionnées précédemment.  

 

Dette nette

La dette nette corporate a augmenté pour atteindre 200 millions d’euros au 30 septembre 2017 (contre 155 millions d’euros au 30 septembre 2016) en tenant compte du solide flux de trésorerie disponible généré par le Groupe et de sa récente augmentation de capital en juin.

Le Groupe a versé 59 millions d’euros en dividendes au mois de mai et a dépensé 200 millions d’euros pour effectuer des acquisitions et des investissements stratégiques au cours des douze derniers mois, dont un versement en cash de 120 millions d’euros effectué au mois de septembre pour l’acquisition de Buchbinder. 

La dette nette de la flotte était de 4 549 millions d’euros au 30 septembre 2017 contre 3 045 millions d’euros au 31 décembre 2016. Cette augmentation reflète d’une part, le nombre plus élevé de véhicules dans la flotte afin de soutenir la croissance des opérations du Groupe ainsi que l’évolution de la composition de la flotte, et d’autre part, l’impact des acquisitions récemment réalisées sur la totalité de la flotte opérée par le Groupe.

 

Objectifs financiers 2017

En 2017, le Groupe Europcar prévoit d’atteindre les quatre objectifs financiers suivants par rapport à 2016 :

– Accélérer la croissance du chiffre d’affaires organique au-dessus de 3 %

– Augmenter la marge de Corporate EBITDA Ajusté (Hors Business Unit Nouvelle Mobilité) au-dessus de 11,8 %

– Un taux de conversion du flux de trésorerie d’exploitation disponible corporate supérieur à 50 %

– Un ratio de distribution des dividendes supérieur à 30 %

Le Groupe réitère ses quatre objectifs financiers pour l’année 2017.  

 

Évènements financiers (postérieurs à la clôture)

Le 19 octobre 2017, le Groupe a annoncé avoir réussi une double émission d’obligations. Le Groupe Europcar a émis des obligations au taux de 4,125 % pour un montant de 600 millions d’euros et a également refinancé son Obligation Flotte existante via un nouvel emprunt obligataire de 350 millions d’euros. Cette nouvelle obligation flotte a été émise à un taux de 2.375% contre 5,125% pour le précédent. Par conséquent, ce refinancement obligataire permettra à lui seul au Groupe de faire sur une base annualisée une économie de près de 10 millions d’euros en termes de coûts d’intérêts dans le cadre du financement de sa flotte, ce qui aura à l’avenir un impact pleinement positif sur le Corporate EBITDA.

 

Acquisitions

Le 20 septembre 2017, le Groupe Europcar a annoncé la finalisation de la procédure d’acquisition de Buchbinder, l’une des plus importantes sociétés de location de voitures en Allemagne et en Autriche.

Cette acquisition positionnera le Groupe en tant que leader en Allemagne, son marché le plus important, tout particulièrement sur l’activité Vans & Trucks. Buchbinder offrira également une plateforme stratégique pour attirer une base supplémentaire de clients Allemands et Autrichiens et pour se développer en Europe de l’Est. 

Suite à la signature d’un accord en juin 2017 avec Investindustrial en vue de l’acquisition de Goldcar, cette acquisition est actuellement étudiée par les autorités antitrust européennes et l’opération devrait être finalisée avant la fin de l’année 2017.

 

[1] Le Corporate EBITDA Ajusté est défini comme le résultat opérationnel courant avant dépréciation et amortissements non liés à la flotte et après déduction des intérêts débiteurs sur certains passifs liés au financement de la flotte de location. Cet indicateur comprend notamment tous les coûts associés à la flotte. Voir « Rapprochement avec les IFRS » ci-joint.

[2] Le taux de conversion du Flux de Trésorerie d’Exploitation Disponible est défini comme étant le rapport entre le Flux de Trésorerie d’Exploitation Disponible et le Corporate EBITDA Ajusté exprimé en pourcentage. Le calcul est basé sur le Corporate EBITDA du Groupe et le Flux de Trésorerie d’Exploitation Disponible.

 

Merci de lire attentivement

Accès réservé

Ces contenus sont protégés. Veuillez renseigner le mot de passe pour accéder à cette page.

Merci de contacter investor.relations@europcar.com si vous souhaitez accéder à la section